Annexes

 

àN°1  Les différentes parties du cerveau ainsi que leurs fonctions(http://www.esculape.com)

 

àN°2 Schéma expliquant la répartition Somatique/Végétatif (ou viscéral) dans le système nerveux périphérique : (livre Qu’est ce qu’un neurone ? B.Calvino)

 

àN°3  Schéma montrant les deux principaux neurotransmetteurs de la douleur

On retrouve bien le glutamate et la substance P, qui vont être libérés sous l’action du Potentiel d’action en pré-synaptique, puis qui vont se fixer sur leurs récepteurs spécifiques en post-synaptique, générant ainsi un message (potentiel d’action). 

àN°4  Quelques noms de médicaments morphiniques : (http://www.esculape.com)

  • Libération Immédiate:

-SEVREDOL ® : (Laboratoires Asta Medica). Comprimé (forme à libération immédiate) dosé à 10 mg ou 20 mg de sulfate de morphine. Indiqué dans les "douleurs intenses ou rebelles aux antalgiques de niveau plus faible, en particulier douleurs d'origine cancéreuse". Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 6 ans.

-ACTISKENAN ® : <5, 10, 20 et 30 mg de sulfate de morphine (gélule pouvant être ouverte - libération immédiate)

-ORAMORPH ® : (sulfate de morphine à libération immédiate)
Unidoses de 5 ml à 10, 30 et 100 mg de morphine
Solution avec compte goutte 20 mg/ml

-MORPHINE AGUETTANT ® : Solution buvable 5 mg/ml

  • Libération Prolongée:

-MOSCONTIN ® : cp 10, 30 ,60 et 100 mg (sulfate de morphine) : ne pas écraser ou casser les comprimés

-SKENAN LP ® : gel 10, 30, 60 et 100 mg (sulfate de morphine) : La gélule peut être ouverte et le produit mélangé à l'alimention semi-liquide

-KAPANOL LP : ® gél à 20,50 et 100 mg

àN°5  On distingue 3 sortes de récepteurs opioïdes, nous avons regroupé leurs caractéristiques dans ce tableau :

Nom

Effets sur l’organisme

Nombre dans l’organisme

Affinité avec la morphine






MU

-analgésie

-sensation d’euphorie (En agissant sur le circuit dit « de la récompense », c’est pourquoi la morphine peut entraîner une dépendance)

- sédation (calme et apaisement)

-myosis (une diminution du diamètre de la pupille par contraction de l'iris)

-dépression respiratoire

-une baisse de l’activité intestinale





 

Grande majorité





 

Principal récepteur

DELTA

-analgésie

-faible dépression respiratoire

minoritaire

peu



 

KAPPA

-changement négatif de l’humeur (ou dysphorie, tristesse, anxiété…)

-sédation

- myosis

-d’effet anorexigène (effet « coupe-faim »).



 

minoritaire



 

Très peu


 

13 votes. Moyenne 4.15 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×